Les joueurs se verraient donc forcés de demander des documents prouvant les traces de leurs reversements aux stakeurs. –